Parti socialiste*

Prilly
Adhérer au PSNotre programme

* Et Indépendant·e·s de gauche

À signer

Pour une société ouverte et solidaire

Initiative cantonale

Un congé parental vaudois de 34 semaines !

l’initiative « Pour un congé parental vaudois » propose un congé de 34 semaines aux parents vaudois. Il permet de mieux concilier la famille et le travail, favorise la relation entre parents et enfant ainsi que l’égalité entre les femmes et les hommes. Ambitieuse, progressiste et sociale, cette mesure de politique familiale s’adresse à toutes les familles, y compris homoparentales ou adoptantes.

Nous avons jusqu’au 16 mai pour récolter 12’000 signatures.

Référendum contre le financement de Frontex par la Suisse

Nous refusons la décision du Conseil national d’augmenter le soutien à Frontex de 24 à 61 millions de francs par an. Le PS soutient le référendum, car il faut enfin mettre un terme à aux pratiques inhumaines de Frontex aux frontières extérieures de l’espace Schengen. Nous ne voulons pas d’argent suisse pour Frontex, qui viole impunément les droits humains et bafoue les Conventions de Genève !

Pétition

Stop Black Friday

Avec Solidar, exigeons ensemble la fin du Black Friday. Car cette orgie de consommation absurde nuit au climat, à l’environnement et à des millions de travailleuses et de travailleurs.

Signez l’initiative
« Stop F-35 »!

Le F-35, que le Conseil fédéral a choisi comme nouvel avion de combat suisse, est totalement inadapté et coûte beaucoup trop cher. Il a été développé uniquement pour des guerres d’agression – le bombardier furtif est massivement surdimensionné pour les missions de police aérienne. Il présente de nombreuses déficiences techniques et ne constitue donc qu’une protection supposée, car son aptitude opérationnelle est discutable. De plus, les services secrets américains sont toujours dans le cockpit de ce jet – un scandale en termes de politique démocratique.

Nos actualités

Pour une ville solidaire et conviviale

Interpellation – Quel avenir pour l’Espace Équinoxe ?

Interpellation – Quel avenir pour l’Espace Équinoxe ?

L’association Stratosensu, qui gère cet espace culturel depuis dix ans, a été informée par la Municipalité que les locaux d’exposition mis à sa disposition seront prochainement réinvestis par l’administration communale qui souhaite les transformer en bureaux administratifs. La Municipalité a-t-elle entrepris des démarches afin de proposer des lieux alternatifs pour Équinoxe?

lire plus

  Agenda

Désolé, aucun événement trouvé.

Nos engagements

Pour une ville solidaire et conviviale

Valeurs socialistes

Les candidat·e·s socialistes et indépendant·e·s de gauche s’engagent, lors des travaux du Conseil communal et de la Municipalité, à défendre et promouvoir notamment :

  • Un Etat de droit, démocratique et respectueux des libertés individuelles, basé sur le suffrage universel pour toute personne – suisse ou non – y résidant.
  • La solidarité, notamment entre jeunes et aînés, bien portants et malades, contribuables aisés et de condition modeste.
  • L’égalité des chances et la justice sociale, soit la répartition équitable des richesses et des savoirs, l’accès de toutes et tous à l’éducation, à la formation, aux soins, aux transports et au logement.
  • Un modèle de démocratie économique pour toutes et tous, qui s’appuie d’abord sur les besoins de la population et vise à la satisfaction des besoins collectifs plutôt qu’à la maximisation du profit.
  • Des conditions de vie et de travail décentes, conformes à la dignité de la personne humaine.
  • La préservation de l’environnement et la lutte contre le dérèglement climatique, en veillant à une utilisation intelligente et raisonnée des ressources naturelles.
  • L’égalité entre femmes et hommes ainsi que la défense des minorités de genre (LGBTIQ) dans le droit et dans les faits.
  • La lutte contre les actes et les propos visant à la haine de l’autre, qu’ils soient racistes, religieux, sexistes, xénophobes, homophobes ou transphobes.

Vous partagez nos idéaux ?

Rejoignez-nous !

Pour adhérer, c’est par ici

Nous sommes

un parti au service de Prilly et de ses habitant-e-s

Engagés pour la défense de toutes et tous

«La force de la communauté se mesure au bien-être du plus faible de ses membres», peut-on lire dans la Constitution fédérale. Nous nous engageons pour une société où tout un chacun peut s’épanouir librement, mais où il existe aussi un filet social qui empêche qu’une personne se retrouve dans une situation précaire. Le PS de Prilly veut une économie au service de l’homme et non l’inverse. Quiconque travaille en Suisse, qui est un pays riche, doit pouvoir vivre de son salaire. Nous sommes convaincus que, pour avancer, il faut être solidaire. La Suisse dispose d’un réseau social solide et d’infrastructures publiques de qualité. Le PS y est pour beaucoup. Sans lui, il n’y aurait par exemple pas d’AVS, pas d’assurance maternité et pas de droit de vote des femmes.

20 élu·e·s
au Conseil communal

2 élu·e·s
à la Municipalité

100%
au service de Prilly

Notre programme

Avec le PS, construisons notre avenir à Prilly !

LOGEMENT

Trouver un logement avec un loyer abordable répondant à la spécificité familiale, dans l’Ouest lausannois, est un véritable défi.

urbanisme

La rénovation et la création de nouveaux quartiers de notre ville doivent préserver la qualité de vie et allier emploi, cohésion sociale et durabilité.

Mobilité

Les rues de Prilly sont des espaces de déplacements et un lieu de vie essentiel pour l’ensemble de la population. Les socialistes souhaitent améliorer la cohabitation des divers moyens de transport et rendre le trafic plus sûr et plus fluide pour tous.

Petite enfance

Il faut que chacun, homme ou femme, puisse concilier vie professionnelle et vie de famille, tout en favorisant l’intégration.

Le Parti socialiste de Prilly s’engage pour l’Agenda 2030

Agenda 2030

  Actions

La pauvreté peut nous toucher toutes et tous. La crise du coronavirus, en particulier, l’a démontré de manière impressionnante. Le droit à l’assistance en cas de besoin est un droit fondamental inscrit dans notre constitution et dont jouit toute la population suisse.

Mais est-ce vraiment le cas ? Plus de 2 millions de personnes sans passeport suisse vivent et travaillent en Suisse et y paient des impôts. Beaucoup d’entre elles sont nées ici ou sont venues en Suisse dans leur enfance. S’ils et elles bénéficient d’une aide sociale sans qu’il y ait faute de leur part, ils et elles peuvent être expulsé-e-s de Suisse même après de nombreuses années.

Depuis le 1er janvier 2019, cela s’applique même aux résident-e-s qui sont en Suisse depuis plus de 15 ans.

DROIT DE VOTE POUR TOUTES ET TOUS

QUI VIT EN SUISSE DOIT POUVOIR VOTER ET ÉLIRE. PEU IMPORTE LA COULEUR DE SON PASSEPORT.

Voilà 50 ans, les femmes conquéraient le droit de vote en Suisse – une victoire historique. Il nous faut désormais renforcer notre démocratie, faire un pas de plus. Aujourd’hui encore, près de 1,5 millions de personnes vivant en Suisse ne peuvent pas participer aux prises de décision – et cela uniquement parce que leur passeport est de la mauvaise couleur. C’est pourquoi nous demandons l’introduction du droit de vote et d’éligibilité pour toute personne résidant depuis plus de cinq ans en Suisse. Il en est grand temps !

 

Témoignages

Je me suis engagée au Parti socialiste car c’est le parti qui défend les plus démunis et qui est proche de mes convictions.
Nicole Genet

Ma famille était socialiste et engagée. Lors d’un échange dans le cadre de mon activité professionnelle, j’ai découvert que je pouvais faire de la politique même si je n’étais pas naturalisée et contribuer au développement de ma ville.

Antonia Lopes

Mon père était socialiste. Syndicaliste, je suis entré au parti socialiste en 1981. Ma préoccupation principale a toujours été celle de défendre les salaires. Actuellement on parle surtout de la défense des travailleurs.

Christian Burdet

Nos élu·e·s

N’hésitez pas à entrer en contact avec eux pour toute question

Anne Bourquin Büchi

Anne Bourquin Büchi

Psychothérapeute FSP

  • Conseillère municipale , dicastère Enfance (accueil petite enfance, parascolaire) – Jeunesse (travail social de proximité, centre de loisirs, colonie de vacances) – Sports – Affaires sociales
Ihsan Kurt

Ihsan Kurt

Sociologue, assistant social et formateur

  • Conseiller municipal, dicastère Finances – Sécurité publique (Police, SDIS, Protection civile) – Office de la population – Naturalisation et intégration – Bibliothèque – Culture et animation.
  • Master en administration publique (IDHEAP/UNIL).

Une question ?

Nous y répondons dans les plus brefs délais

10 + 11 =